A Travellerspoint blog

ouvertures et développement de projets

sunny 35 °C

Beaucoup de promesses, et de projets ces derniers jours, ce sont pour moi tant de bouffées d’espoir.

Nous oeuvrons aujourd’hui avec de grands planteurs, je revois l’énergie du vieux chef de village de Kouloumbou qui fait une vingtaine de kilomètres par jour avec Jacky (ca veut dire âne en haoussa), notre âne pour venir chercher les plants et faire une haie vive sur son champ.

Je me souviens de la force de travail de Djibo, à Sambera, le seul à pouvoir faire pousser un mil magnifique sur un terrain difficile, serait-il accompagné des génies de son champ (dans la tradition la terre n’appartient à personne sauf aux génies qui y logent). Son bélier noir avec une grande culotte blanche, le suit partout, pendant que nous visitons ses champs, il a planté seul plus de 1700 arbres avec des trous larges et profonds. Il nous en demande encore :D Son éternel chapeau de paille vissé sur la tête, il nous arrive toujours en charrette avec un âne terrible que lui seul peut conduire.

Djibo et son bélier
large_DSC09175_-_Copie.jpg

Le champ de Djibo à droite à comparer à celui de son voisin
large_DSC09174.jpg

Les épis de mil, certains de la variété hâtive sont déjà prêts à être consommés et s’empilent devant les greniers.
large_DSC09173_-_Copie.jpg
large_DSC09170.jpg

7 autres producteurs ont fait également un travail de plantation merveilleux à Sambera. Le chef de village lui-même a fait planter plus de 2500 arbres sur une vaste plaine utilisée pour l’élevage, le maraichage et la culture fruitière. Finalement nous ferons parrainer plus de 250 moringa pour l’école du village, en responsabilisant un groupe d’Enfants à entretenir un arbre nous cherchons avec les professeurs à sensibiliser les élèves à l’importance de leur environnement tout en leur apportant un complément alimentaire incroyable et une aide pour compenser leurs frais de scolarité. Le moringa ayant une croissance très rapide est particulièrement adapté au contexte scolaire.
Nous avons réalisé le potentiel de développement auprès des privés, notre site se développant très vite, et en étant entouré de personnes motivées et entrainantes, de nombreux producteurs se tournent vers nous pour un appui à la plantation. Le modèle par l’Exemple est certainement le plus efficace, et garantit auprès de nos partenaires une vraie crédibilité. Il nous permet également nous extirper des méandres de la question foncière.
Ceci dit nous cherchons à toucher des groupements, des fédérations, et ceux qui ont moins d’accès à la terre. Je sors ainsi tout juste de la rencontre du directeur d’une ONG travaillant dans les communes aux alentours, qui pourrait nous appuyer avec beaucoup d’ambition avec le soutien des chefs de communes pour toucher plus de 200 groupements. Notre plan d’action se dessinera mercredi prochain et pourrait déboucher sur des projets de grande envergure. Affaire à suivre!
Plantation des jeunes acacias en haie vive:
large_DSC09163.jpg

Je pars à Niamey dans les jours qui vont suivre, maxime, le directeur et fondateur de Tree-Nation va passer quelques jours avec nous.

Ma jument Samberou :D
large_DSC09158.jpg

Posted by hanso 11:47 Archived in Niger

Email this entryFacebookStumbleUpon

Table of contents

Be the first to comment on this entry.

This blog requires you to be a logged in member of Travellerspoint to place comments.

Enter your Travellerspoint login details below

( What's this? )

If you aren't a member of Travellerspoint yet, you can join for free.

Join Travellerspoint