A Travellerspoint blog

Mission plantation!

rain 30 °C

Incroyable mission à Baleyara, à chaque fois me retrouver dans la famille d’Ama est un pur bonheur! Ils se sont jetés sur moi à mon arrivée, Anno! Anno! (ils n’arrivent pas a prononcer Anne XD). On a déchargé le camion de 3000 arbres et les kilos de graines de moringa que j’avais apportées en deux deux avec toutes ces petites mains, alors qu’au lever du soleil, on avait mis plusieurs heuresavec 6 gars que j’avais recruté dans le village voisin.

large_DSC09075.jpglarge_DSC09073.jpg

Puis ils m’ont dit fu! (viens on rentre a la maison!), les enfants m’ont appris a compter et on a chante des chansons locales, ils dansaient… La vieille matronne m’a appris a tisser des chapeaux de pailles, elle peut meme les faire de nuit avec une telle dexterite! Le vieil Alaji, un homme sage au sourire contagieux et avec un energie incroyable, un amoureux des arbres et de la vie, est allé me traire un vache, et il me l’a fait tiédir avec un peu de sucre. En trempant le pain dur de la boulangerie d’Ama j’avais l’impression de fondre c’était si doux!
large_DSC09082.jpg
large_DSC09083.jpg

Les veaux galopaient entre les cases en s’emmelant dans leurs pates et les enfants faisaient des courses d’ane, on ne voyait que leur tete rebondir dans les champs de mils tout autour. Les cultures si hautes maintenant font des grandes vagues sous l’effet du vent et donnent l’impression que les petites cases de paille se trouvent sur une péninsule
Une grand sérénité s’échappait de la, j’ai partagé le grand lit en tige de mil d’une des grands meres et au milieu de la nuit une pluie diluvienne nous est tombés dessus. C’était un tel don de la nature, on a pu passer une journée de plantation et offrir les meilleures conditions aux arbres. Le regard de chacun des producteurs brillaient, ils ont tellement remercié, et on est allés planter immédiatement dans les champs, on leur a offert une petite formation d plantation des plants forestier et du moringa. Nous avons 18 personnes sur la liste, hélas nous ne pourrons aider tout le monde cette année a réaliser les haies vives d’acacias. On a séléctionné 4 personnes, et installerons certainement une pépiniere ici l’an prochain, les gens d’ici ont une énergie si positive.

J’ai fait une petite surprise a alaji pour le remercier, (j’etais son etrangere les deux derniers jours, comme on dit, et seul les gens d’ici savent ce que cela veut dire!) j’ai planté une trentaine d’arbres (papaye, pommiers locaux, baobab….) dans son jardin pendant qu’il était a la mosquée pour la grande priere du vendredi :D
large_DSC09084.jpg

Posted by hanso 14:37 Archived in Niger

Email this entryFacebookStumbleUpon

Table of contents

Be the first to comment on this entry.

This blog requires you to be a logged in member of Travellerspoint to place comments.

Enter your Travellerspoint login details below

( What's this? )

If you aren't a member of Travellerspoint yet, you can join for free.

Join Travellerspoint